CPEM

Prévention hygiène, sécurité et environnement

Accès réglementé

L’accès aux locaux d’exploitation se fera par l’entrée principale du site sur la voirie interne de la zone industrialo-portuaire. Après le franchissement du portail d’accès principal existant, répondant aux normes ISPS (International Ship and Port Security), deux portails secondaires donneront l’accès d’une part à la zone scientifique et expérimentale et à la base de vie (portail secondaire n°1), et d’autre part à la zone d’exploitation du centre (portail secondaire n°2). Pendant les heures ouvrables, le portail principal et le portail secondaire n°1 seront en permanences ouverts. Le portail secondaire n°2 sera commandé depuis la base de vie pour l’admission des camions entrant et sortant de la zone d’exploitation.

Entre le portail principal et le portail secondaire n°2 une distance de 12 mètres minimum permettra le stockage d’un camion le temps de son admission sur le site, en dehors de la voirie publique.

La délimitation du CPEM sera matérialisée par un clôturage de sécurité conforme à la réglementation ISPS en vigueur sur la zone-industrialo portuaire de Brégaillon. Par ailleurs, une clôture simple délimitera également la zone scientifique et expérimentale de la zone d'exploitation du CPEM.

Un registre, disponible en base vie, des entrées et des sorties sur le CPEM sera tenu quotidiennement.

Dalle étanchéifiée

La surface du CPEM est étanchéifiée afin d'exclure tout contact de MP avec le terrain naturel. La majeure partie, des zones d'exploitation du CPEM, est équipée, d'un dallage béton étanche résistant aux phénomènes de gel/dégel. De plus, le CPEM dispose d'un réseau de collecte des eaux de ruissellements et des eaux industrielles permettant un acheminement des eaux du site vers l'unité de traitement.

La zone de prétraitement et bassin de traitement (Lagunage actif) est quant-à elle constituée d'une géomembrane placée au dessus d'un géotextile antipoinçonnant permettant de garantir son étanchéité. Un système de drainage permet l'évacuation des eaux vers deux chambres de visites à partir des quels les eaux d'infiltration et de décantation sont pompées vers l'unité de traitement des eaux.

Site étudié pour des événements pluvieux exceptionnels

Le site

Le CPEM dispose d'une unité de traitement des eaux. Cette station de traitement physico-chimique équipée entre autre d’un filtre à sable, d’un séparateur lamellaire, d’une capacité de 50 m³/h est dimensionnée pour absorber une pluie de période de retour 20 ans.

La lagune

La lagune est dimensionnée pour recevoir une pluie de période de retour de 100 ans, même lorsque celle-ci est remplie de sédiments  En effet, une hauteur de quarante centimètres environ entre le sédiment et la crête de la lagune est toujours observée, à titre indicatif un événement centennal aurait pour conséquence de surélevé le niveau d'eau d'une dizaine de centimètres sur la surface totale intérieure de la lagune.

Réduction de l'envol des poussières

Il est important de rappeler en premier lieu que l'activité projetée sur le CPEM est bien distincte d'une exploitation œuvrant dans le domaine de l'extraction et de la transformation de minéraux responsable d’importantes émissions de poussières. Par ailleurs, les MP identifiés dans le cadre de l'exploitation du CPEM ne présentent pas, en terme notamment de siccité, les mêmes caractéristiques qu'une exploitation d'extraction. Enfin, la majorité des opérations d'exploitation sur site ont lieu sur des zones présentant des surfaces bétonnées ayant pour effet de limiter l'envol de poussières. L'activité du CPEM pourrait, toutefois, engendrer sous certaines conditions atmosphériques des nuisances pouvant-être maitrisée à travers les préconisations suivantes.

Lavage des voies de circulation du CPEM

Lavage des voies de circulation

Un arrosage, notamment en période sèche, permet de maintenir des zones de circulation propres et d'éviter tout envol de poussière notamment au passage des camions de transport des MP. Les eaux de ruissellement contenant ces éléments fins sont directement dirigés vers l'unité de traitement des eaux.

Transport des matériaux par camion benne bâché et imperméable

Transport des matériaux par camion benne bâché

L'utilisation de camion benne bâché permet de réduire tout envol potentiel de poussières dans le cadre du transport de matériau. De plus, l'utilisation de benne imperméable dans le cadre notamment du transport de sédiments sous forme liquide évite tout impact dans le cadre du transport de matériaux.

Lave roue

Lave roue

Le CPEM est équipée d'une grille de lavage des roues positionnée dans le sens de la sortie. Cet équipement rend obligatoire le nettoyage des roues de camion avant leur sortie du CPEM afin d’assurer le bon état de propreté des voiries de la zone industrialo-portuaire et publiques.