Chantier de valorisation d'Eco-matériaux

Travaux Routiers sur la Route Freycinet 12

Travaux routiers sur la route Freycinet

PAYS France
DESCRIPTION DU PROJET Travaux routiers avec réutilisation de sédiments pollués
CLIENT Grand Port Maritime de Dunkerque
DESCRIPTION DES TRAVAUX

Les sédiments contaminés déshydratés sont utilisés dans le mélange pour la couche inférieure de la Route Freycinet 12.
Travaux routiers.
Valorisation des sédiments contaminés des travaux routiers.

VOLUME 800 tonnes
TYPE DE CONTAMINANTS Métaux lourds, huile minérale, HAP, matière organique
PÉRIODE 18.06.2012 - 31.07.2012


 

Travaux de réalisation, stockage et pose de blocs béton sur les jetées du GPMD

Travaux de réalisation, stockage et pose de blocs béton sur les jetées du GPMD

PAYS France
DESCRIPTION DU PROJET

Civil (fabrication de blocs béton)
Environnemental (intégration des sédiments contaminés dans les blocs béton)
Le terrain dont dispose le GPMD pour la gestion de ces sédiments non-immergeables se compose de bassins de déshydratation où les sédiments dragués sont prétraités. Deux autres terrains sont mis à disposition pour le stockage de blocs béton avant leur mise en place sur les jetées du Port de Dunkerque.

CLIENT GPMD
MÉTHODOLOGIE

Les sédiments qui sont stockés dans les bassins de déshydratation sur le site situé le long de la route de Mardyck ont une siccité de 60 % et seront utilisés pour une partie dans la fabrication des blocs béton. Les sédiments seront d'abord traités avec un liant sulfo alumineux sur le site des lagunes avec une installation mobile de traitement.
Une fois ainsi traité, les sédiments seront évacués vers la centrale à béton pour la fabrication de béton conforme aux exigences du CCTP. Au fur et à mesure des remplissages de moules, une livraison auprès de la centrale sera effectuée. La fabrication des blocs béton se fait sur une des sites de stockage avec transport de la moitié des blocs vers le deuxième site de stockage. Sur les sites de stockage les blocs sont stockés en attendant leur mise en place sur les jetées du Port de Dunkerque en fonction des besoins de la maintenance de ces ouvrages maritimes.

VOLUME

Fabrication de 110 blocs béton (55 de 4,1m³ et 55 de 6,3 m³) Traitement de sédiments
Mélange de sédiments avec des additifs (dans le cadre de ce dossier l'additif est un sulfo-alumineux), afin d'améliorer les caractéristiques physico-techniques de la substance. Ce processus conduit aux meilleures performances des sédiments.

TYPE DE CONTAMINANTS Métaux lourds, HAP
PÉRIODE 29.07.2013 - 29.09.2013


Dragage et valorisation de sédiments de l’Escaut pour la construction d’une digue de compartimentation à Vlassenbroek (Belgique)

CONSTRUCTION D'UNE DIGUE DE COMPARTIMENTATION À VLASSENBROEK UTILISANT DES MATÉRIAUX DRAGUÉS PROVENANT DU ZEESCHELDE ENTRE GENTBRUGGE ET MELLE - TRAVAUX PRÉPARATOIRES

PAYS Belgique
CLIENT Waterwegen en Zeekanaal
Departement Zeeschelde
RÔLE DE L'ENTREPRENEUR

Entrepreneur principal

PÉRIODE 

Phase d'étude et de conception: 02.2012 - 06.2012
Phase d'exécution: 07.2012 - 20.08.2013

ÉQUIPEMENT  DN04, DN19, installation de mélange, Volvo A40, Caterpillar D6
DESCRIPTION DU PROJET La construction d'une digue de compartimentation à Vlassenbroek est la première phase dans la construction
d'une plaine alluviale contrôlée à Termonde. Jan De Nul - Envisan a élaboré une technique innovante afin de
construire le noyau de la digue à l'aide de sédiments traités et stabilisés. Cette technique a été analysée géotechniquement
et a été modelée en détail. Simultanément, une campagne d'essai détaillée a été mise en place,
examinant à échelle réduite le fonctionnement de 20 additifs potentiels dans des concentrations différentes. On
a également réalisé des études pilotes avec une sélection d'additifs. Un dessin définitif, basé sur les résultats de
ces études, a été établi et a été vérifié ultérieurement par des bureaux d'études indépendants. Le sédiment provient de l'Escaut Maritime entre Melle et Gentbrugge.Le sédiment a été transporté par voie navigable et a été déversé au moyen d'un système ingénieux basé sur des pompes à béton. Les additifs sont ajoutés à proximité du site avant que le matériel soit inséré dans le profil de la digue.
VOLUME 105,000 m³


Dunkerque - Merlon

DUNKERQUE - MERLON

PAYS France
DESCRIPTION DU PROJET

Valorisation de sédiments non-immergeables traités issus d’opérations de dragage dans la mise en oeuvre d’un éco-modelé paysager sur une emprise du Grand Port Maritime de Dunkerque consacrée au développement d’un noyau de biodiversité.

CLIENT Grand Port Maritime de Dunkerque
VOLUME 31.000 m³
TYPE DE CONTAMINANTS Huiles minérales et métaux lourds
PÉRIODE

Phase 1: TF
09.2009 - 10.2009

Phase 2: TC1
08.2010 - 09.2010

Phase 3: TC2
01.08.2011 - 30.10.2011